Conseil, Conformité et Validation
TÉLÉPHONE +39.051.531624
NOS BUREAUX

Lun - Ven 8:00 - 18:00

Adresse

via G. Matteotti 25/2 - Villanova di Castenaso (BO)

Google achète North, lance les lunettes intelligentes Focals

Google achète North, lance les lunettes intelligentes Focals

Il a été confirmé l’acquisition de la petite start-up canadienne North par Google, une nouvelle qui confirme l’attention portée par le géant de Mountain View aux lunettes intelligentes. North était en effet apparu sur le marché en 2018 avec le lancement des Focals, des lunettes intelligentes déjà mises en place pour communiquer avec l’assistant vocal Amazon Alexa, capable de superposer des informations sur le champ de vision de l’utilisateur afin qu’il puisse consulter sans se distraire les notifications provenant du téléphone, les directions de la navigation routière, les commandes de lecture de contenus multimédia, etc. Avec ce mouvement, Google se lance définitivement vers ce secteur, celui des lunettes intelligentes, où il investit déjà depuis des années, il suffit de se souvenir du verre Google, aujourd’hui dans sa deuxième génération.

Des lunettes intelligentes, c’est le moment ? Pour nous à la SPAI oui

Les lunettes intelligentes, en fait, ça existe depuis quelques années maintenant. Ils devaient remplacer les smartphones mais peut-être, comme cela arrive souvent, il était trop tôt et la technologie et nous n’étions pas encore prêts. Mais aujourd’hui, avec cette nouvelle, nous avons la confirmation que c’est la direction dans laquelle nous allons, et nous l’avions compris à la SPAI, du moins en ce qui concerne notre domaine professionnel.

“Il y a quelques années, nous avons lancé notre service Help4Tech – explique Fabio Farneti, PDG de Spai -, un service de maintenance à distance par lunettes intelligentes qui met en relation les clients finaux (ceux qui ont acheté la machine automatique) avec les techniciens de la société mère (nos clients). Outre la connexion via des lunettes intelligentes, nous fournissons un support technique pour le logiciel, un professionnel qui fait office de salle de contrôle et la traduction entre le technicien installateur et le client final. Un service qui, comme pour les lunettes intelligentes de Google, a connu un démarrage lent, certainement miné par des préjugés technologiques (Je suis le seul à vouloir mettre la main sur ma machine) et de vieilles habitudes difficiles à défaire ( les déplacements internationaux). Puis la pandémie COVID-19 a tout changé. Aujourd’hui, envoyer un travailleur à l’étranger comporte des risques et des coûts que les entreprises ne peuvent pas supporter. Notre service prend donc rapidement son essor, non seulement pour la maintenance, mais aussi pour les processus d’installation et de validation.”.

L’actualité de Google dans le domaine des lunettes intelligentes intéressera-t-elle la SPAI ?

“Sans aucun doute, oui. Pour l’instant, nous ne sommes liés à aucun fabricant particulier, notre système fonctionne indépendamment du modèle de lunettes intelligentes. De toute façon on est en train de tester différents modèles pour voir lesquels ont les meilleures fonctionnalités pour nos besoins, afin de pouvoir les recommander à nos clients ou, au cas où, leur fournir le service Help4Tech. Nous en parlerons bientôt.”.